Tumeurs de la cavité buccale et des voies aérodigestives supérieures

Les cancers des voies aéro-digestives supérieures (cavité buccale, nasopharynx, oropharynx, hypopharynx, larynx) représentent le 6ème cancer le plus fréquent au monde avec environ 42000 nouveaux cas par an en Europe dont 17000 en France. Parmi ces cancers, celui du nasopharynx est très rare en France mais représente dans le monde le cancer des VADS le plus fréquent en raison d’une forte incidence dans des régions à forte densité de population (Asie du Sud Est).
Ces cancers présentent un certain nombre de caractéristiques communes :
- Ils sont plus fréquents chez l’homme
- Ils sont pour la grande majorité d’origine épithéliale (carcinomes)
- Leur survenue est liée essentiellement à l’exposition à certains agents carcinogènes externes: alcool et tabac (cavité buccale, oro-, hypo-pharynx, larynx) et Virus d’Epstein Barr, nitrosamines volatiles (nasopharynx).
- Ils présentent avant tout une extension locale et ganglionnaire. Les métastases à distance sont possibles et plus fréquentes dans certaines localisations (hypo- et nasopharynx).
- Le bilan pré-thérapeutique est basé sur la panendoscopie sous anesthésie générale avec biopsie pour analyse histologique et sur le scanner et/ou l’IRM.
- Leur traitement fait appel à une approche multidisciplinaire associant de façon variable selon le siège et l’extension tumorale la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie
Ces cancers présentent aussi des caractéristiques propres à chaque localisation tumorale que nous allons détailler en débutant par le cancer du nasopharynx.



0 commentaires :

Enregistrer un commentaire